La conjuration de l'imbecile

30 décembre 2010

Un amalgame

Un amalgame

Un amalgame un quiproquo

une mauvaise interprétation

de mes propos

de mes intentions.

A vouloir être trop sincère

on en devient solitaire,

a vouloir déclamer notre flamme,

laisser des doutes dans notre dame

car la sincérité ,

devient la source

de la maladresse et hop on est hors course.

Une confusion dans les pensées

une confusion dans les pourparlers.

Sans aucune distinction entre le jugement

et la compréhension.

Je ne veux pas que l'on me prenne

pour une sangsue,

je ne veux pas quand je vous étrenne,

que vous vous sentiez étouffée.

Je ne suis qu'un idiot

à la recherche d'affection

à la lutte avec ses idéos.

Je me torture suffisamment en solitaire,

pour que, vous mon aimé me torturiez.

Je vous aime ma tendre muse,

j'écrirais des poèmes jusqu'a ce que ma mains s'use,

je torturerais mon âme pour me faire pardonner,

d'avoir laisser paraitre la fausse impression

d'avoir voulu vous asphyxiez.

 

Posté par Ben harry à 23:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]


29 décembre 2010

La gentillesse

Trois pas en avant,
Et j'aide les pauvres gens.
Quatre pas en arrière
et je suis seul en enfer.
Être une épaule à consoler
tous les malheurs
Des gens que l'on aimait,
Être présent à toute heure,
pour être seul quant frappe
à notre porte le désespoir.
Tomber dans une trappe,
n'avoir aucune épaule parce qu'on est la bonne poire.
Être gentil me rend malheureux,
Car quand on est désabusé
On voit tous les bienheureux
que l'on a aidé,
nous pendre à une potence,
nous laissant seule avec nos errances.
Je les vois les bien pensants,
ceux pour qui le bonheur
est d'avoir une épaule pour se poser
mais sans que la leurs ne soit partagé.

Posté par Ben harry à 12:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les Inquisiteurs.

Je suis un homme détesté et détestable,

pour ces hommes je suis coupable.

D'après le contrendu du jugement

je mériterais les pires châtiments.

Pour eux, je dois être condamné

les inquisiteurs et leurs âmes damnés.

Ils exposent dans nos musées,

leurs peines, leurs haines et leurs museaux

enlaidit par la rancœurs de voir deux beaux oiseaux.

Ces gens là, tu vois? aiment diffusée

la rumeur, l'amère rumeur des silences.

Donner des noms de bêtes

à des Hommes de grande vertu,

quand on la compare à leurs dettes

celles des inquisiteurs perdus

dans leurs malheurs.

l'excuse se trouve ailleurs.

Posté par Ben harry à 12:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]